Nadineportrait1000

LES PHOTOS DE NADINE

nadine poster

nadine

Née et élevée à et autour de Paris, rien ne m’y retenait. J’avais plutôt des idées d’évasion, et la liberté d’aller voir ailleurs. Ainsi, mon ami et notre petite fille avons embarqué sur notre très petit voilier et largué les amarres. 

La mer m’a secouée, bousculée, bouleversée, submergée, écoeurée mais aussi bercée, équilibrée, domptée. J’au dû comprendre, apprendre, endurer, résister, persévérer, m’habituer, me discipliner. L’apprentissage fût rude mais captivant. 

Pendant 12 ans nous avons navigué, erré, vagabondé en toute liberté. Lorsque fatiguée, lasse, impatiente, nous accostions îles ou rivages paradisiaques, spontanément nous étions accueillis, entourés, fêtés, adoptés, invités à partager la belle vie des natifs, indépendante, simple, laborieuse, courageuse, ingénieuse, harmonieuse.

J’ai dû débarquer, heureusement accompagnée de mes deux chérubins. Le voyage a été magnifique, initiatique. Le destin nous guida jusqu’à Massat.  

Océan de verdure, eau douce en abondance, population sympathique, accueillante et amicale, terre fertile dans laquelle je prends racine. Pendant longtemps j’ai participé et mêlé mon grain de sel à la vie du village. Cependant, toujours à la recherche d’un lieu de vie plus personnel, il m’a enfin été confié une maison abandonnée dans un petit hameau où la nature sauvage est prédominante. 

La maison est vieille et décrépie. Je m’y suis installée comme je peux avec les moyens du bord. On est venu m’aider pour le plus urgent – une pièce bien fermée avec un poêle à bois, à l’abri du froid de l’hivers. L’eau courante et l’électricité ne sont pas indispensables. Edifice de pierres construit par les ancêtres, je m’amuse à la remettre en état en espérant peut-être y créer un « oasis » en tous lieux de plus (mouvement initié par Pierre Rabhi). Chaque jour nous progressons, elle et moi, lentement mais parfaitement à l’aise. 

Aujourd’hui, j’ai retrouvé les conditions de vie de ces contrées lointaines, et il me plait d’agir aussi simplement que je l’ai vu et apprécié. Rien ne s’obtenait avec de l’argent. L’essentiel pour les habitants des îles est de se débrouiller avec la nature généreuse. Ici, tout est enchanteur, et cet environnement m’est source de vie et de bien-être profond.

Après avoir guerroyé dans le jardin contre les ronces et les orties, les plantes sauvages comestibles se sont découvertes. Chaque jour de beau temps, je cueille feuille par feuille de quoi faire une grosse salade pleine de chlorophylle. Entre ces plantes, je cultive d’autres légumes. Je vis principalement de ressources naturelles, soleil, feu de bois, cueillette, fruits, jardin et d’eau fraiche. 

Simplicité volontaire, sobriété heureuse

Equilibrée, satisfaite, heureuse, je peux à mon tour donner, apaiser, inspirer, encourager, initier, spécialement aux petits bouts de choux si sensibles et reconnaissants.

 

ELISE & JOHAN >>

Contact

Sandrine ROUSSEAU
sandrine.rousseau14@orange.fr

TEL : 00 33 (0)6 32 60 30 42

www.sandrinerousseau.com

Site design : Kim Chevalier

La suite...

Un livre
Idées d’édition bienvenues!

Pour ceux qui seraient intéressés par une publication, merci d’envoyer vos co-ordonnées mail à sandrine.rousseau14@orange.fr.

Exposition à Massat

poster