camille portrait

LES PHOTOS DE CAMILLE

camille poster

camille

L'été, j'aime me lever le matin, écouter le chant des oiseaux, entendre les noisettes que le petit écureuil malicieux fait tomber sur le toit, le chevreuil qui passe sous le jardin, la rosée sous mes pieds.

L'automne, les feuilles séchées crissent et craquellent sous mes pas.

L'hiver, j'aime regarder par la fenêtre mon cheval dans la neige, il m'appelle, il hennit,  c'est l'heure du petit déjeuner: « Amènes moi mon orge germée! » Au printemps j'aime marcher sur le petit chemin qui conduit à ma maison, observer les jeunes pousses, me remémorer les noms des fleurs: le bugle de Genève, le lierre terrestre...

Cela fait déjà 23 ans que je vis ici avec les saisons !

Au départ, une envie de fuir un endroit et un mode de vie qui ne m'étaient pas destinés.Avoir des rêves d'enfant si ancrés que je voulais les réaliser. Et la vie s'est chargée de tout !Une annonce, une réponse, un voyage, une arrivée place des Capots. C'était en 1989, j'avais 19 ans. Une installation sommaire, une petite vie de bohème, puis une rencontre magnifique suivie de la naissance de deux enfants sublimes et la vie qui avance à grands pas.

Mon rêve d'enfance était d’avoir une petite maison en bois au milieu de la forêt avec mes chevaux autour. Oui ! j’y suis arrivée après quinze ans de travail passionné pour tenter de transformer un taillis sauvage en pré digne de ce nom! et ce n'est pas fini! Mais ceci est loin d'être le tout. Je pense surtout à mon fils, parapentiste, extraordinaire, l'homme qui vole avec les vautours! et ma petite fille déjà si passionnée comme moi de chevaux.

Deuxième rencontre, deuxième moment magnifique. Les méandres, les aléas. Quand on a du caractère, tout ne se passe pas aussi sagement qu'on le voudrait ! 
Maintenant il y a l'envie d'offrir, de proposer ou d'être dans un amour plus universel : donner du temps, ne pas se laisser envahir par une société qui n'est que «donnant, donnant». Mais plutôt, «j'ai ça, prends le si tu le veux, bienvenu, si je peux te faire du bien, je suis comblée». Je débourre de jeunes chevaux, et j’organise des randonnées équestres,  j'accompagne des handicapés et des jeunes en rupture dans la découverte du cheval. Tout est art. Tout réside dans la façon de faire les choses, d'aimer la vie et de l'offrir aux autres. 

Débroussailler, faire son bois de chauffage, nettoyer sa source, entretenir son installation solaire, se gérer en autonomie demande du temps et de l’énergie mais m’offre la liberté dont j’ai besoin. J’avance vers la quête du moi. Je n'ai  pas encore fait  le tour de tout ce que cette petite vallée peut  m'offrir.

Ah ! Oui ! La Musique aussi, vous aimer et vous voir danser, sourire, rire, me regarder comme si j'étais votre idole. Waouh! Que cela fait du bien à mon égo!!!! Je blague ! Au plaisir de vous rencontrer…


DIDIER >>

J'étais motivée pour participer à ce projet car cela permet de faire découvrir une autre façon de vivre, que notre société n'est pas que consommation et croissance mais peut aussi être passion, temps de pause justement, et accord entre choix de vie et lieu de vie.

Que m'a apporté ce projet? Et bien au début, quand j'ai vu le poster de moi avec un petit bout de mon histoire, j'ai eu un peu peur en pensant être trop narcissique et puis non, je me suis dit que c'était comme un bilan, un récapitulatif de mon chemin et cela m'a fait drôlement plaisir de constater que j'étais en accord avec ce que j'ai toujours voulu être. Les choses changent et les portraits pourraient être différents mais c'est à un moment donné, il faudrait presque faire une suite!!!

Contact

Sandrine ROUSSEAU
sandrine.rousseau14@orange.fr

TEL : 00 33 (0)6 32 60 30 42

www.sandrinerousseau.com

Site design : Kim Chevalier

La suite...

Un livre
Idées d’édition bienvenues!

Pour ceux qui seraient intéressés par une publication, merci d’envoyer vos co-ordonnées mail à sandrine.rousseau14@orange.fr.

Exposition à Massat

poster